Actualités 

Notre filiale Air Industrie Thermique (AIT) mandatée par ENGIE Solutions, pour la remise en conformité du traitement des fumées de sa centrale de chauffage urbaine de la ville de Reims (France).

Publié le 5 août 2021

Partager

LinkedIn

Notre filiale Air Industrie Thermique (AIT) mandatée par ENGIE Solutions, pour la remise en conformité du traitement des fumées de sa centrale de chauffage urbain de la ville de Reims (France).

Pour notre client Soccram, filiale locale d’ENGIE Solutions et exploitant du réseau de chaleur du Grand Reims, Air Industrie Thermique interviendra sur la Chaufferie du Val de Murigny (Reims). Ce projet s’inscrit dans la démarche de transition énergétique de notre client. Le but est de réduire ses émissions de CO2 en remplaçant l’utilisation de combustibles fossiles par l’utilisation d’énergie renouvelable (le bois déchets) pour la production de chaleur. Cette prise de position en faveur de l’environnement, se traduit par le remplacement de leur Chaudière charbon par une Chaudière biomasse de 22 MW. De ce changement, est né un besoin : relier la nouvelle Chaudière biomasse à l’installation de Traitement des fumées existante. Nos équipes d’experts ont donc décidé de relever ce défi !

Expertise du groupe AIT-STEIN : mise en conformité du Traitement des fumées.

Notre mission est d’adapter le Traitement des fumées existant aux caractéristiques de la nouvelle Chaudière et à la réglementation applicable aux installations de co-incinération de déchets non-dangereux. Notre solution, qui vise à réduire l’impact sur l’environnement, repose sur un traitement des poussières, des gaz acides, des oxydes d’azote, des métaux lourds et des dioxines/furanes.

Ainsi, nous interviendrons dans la conception, la fabrication et la livraison de l’adaptation du process de Traitement des fumées à la suite de l’installation de la nouvelle Chaudière biomasse. En amont de la conception, un scan 3D du process existant a été réalisé pour adapter de manière précise, dans l’espace existant, la nouvelle installation. Certains éléments seront conservés et d’autres non, les régulations et le système de contrôle commande seront repris et adaptés.

Contrôle des émissions et optimisation des ressources : installation d’un nouveau système DeNOx SCR.

Le contrôle des émissions de gaz est l’un des enjeux majeurs de notre client, le groupe AIT-STEIN accompagne ses clients dans leur transition grâce à des solutions clés en main. Pour récupérer les fumées émises par la Chaudière biomasse, nous allons installer une gaine depuis la Chaudière, jusqu’à l’installation de Traitement des fumées. Le système de bicarbonate sera modifié, car nous allons procéder à la neutralisation des acides par injection de réactif (bicarbonate de sodium). Un nouveau système d’injection de charbon actif pour le traitement des métaux lourds, dioxines et furanes sera conçu par nos équipes pour le site (silo, systèmes de dosage et d’injection).

L’épuration des fumées qui sortent de la chaudière à 210°C sera réalisée par l’intermédiaire d’un filtre à manches dont la structure va être conservée, mais dont les manches vont être remplacées. Cet équipement, qui filtrera 99,6% des poussières, a donc été repensé par notre entité pour tenir compte des nouvelles conditions de service. Les résidus seront ensuite évacués vers un silo de stockage existant qui sera conservé.

Le stockage actuel d’urée qui servait pour la déNOx SNCR de l’ancienne chaudière charbon sera converti pour stocker une solution ammoniacale. Ce réactif servira pour la nouvelle déNOx SCR (Réduction Catalytique Sélective) que nous allons mettre en place. Nous allons également concevoir et fabriquer un économiseur qui interviendra dans la récupération d’énergie dans les fumées via la chaleur produite et ainsi optimisera l’efficacité globale de l’installation. Par cette solution, le groupe AIT-STEIN appuie sa position de leader dans la valorisation d’énergie de ses clients.

Les fumées ainsi traitées et refroidies seront aspirées par le ventilateur existant qui sera adapté aux nouvelles conditions. Elles seront ensuite rejetées par la cheminée de 72,5 m de haut qui est conservée.

À l’image ce projet qui nous a été confié par ENGIE Solutions, nous aidons nos clients à mettre en place une économie plus sobre en carbone et respectueuse de l’environnement. L’installation débutera en février 2022 avec un démarrage prévu en juillet/août 2022.

A lire aussi