Actualités 

Conception d’un récupérateur de chaleur à rayonnement à double étage pour un fabricant de fibre de verre en Europe.

Johns Manville Slovakia, a.s.
Publié le 14 décembre 2021

Partager

LinkedIn

La filiale de notre groupe AIT-STEIN, Air Industrie Thermique (AIT), a conçu et réalisé un récupérateur à rayonnement à double étage pour Johns Manville, spécialisé dans la fabrication de fibre de verre à Trnava (Slovaquie). Cet équipement de récupération de chaleur, conçu par nos équipes pour répondre aux besoins process du client tout en respectant les contraintes d’installation du site, sera installé sur la sortie des gaz de combustion d’un four verrier à oxy-combustion.

Notre groupe, acteur de la transition énergétique, propose des solutions permettant de récupérer l’énergie contenue dans les effluents gazeux des installations industrielles et de la transférer vers réseaux gazeux ou liquide. La valorisation de cette chaleur fatale constitue un enjeu stratégique majeur pour nos clients.

Plan équipement

Design et conception : un savoir-faire éprouvé.

Ce récupérateur double étage est composé d’un récupérateur cage (1er étage) combiné à un récupérateur double enveloppe (2ème étage). L’association de ces 2 technologies permet de travailler sur des fumées à très haute température et de maximiser la quantité d’énergie récupérée. Notre savoir-faire en verrerie nous permet de concevoir des solutions viables et adaptés au fonctionnement continu des fours de verrier, tout en anticipant les problématiques d’encrassement et de corrosion engendré par les fumées issues du four.

 

 

Plan équipement

Le fonctionnement de notre récupérateur à rayonnement à double étage.

L’expérience de nos équipes sur ce projet permet de répondre aux exigences de notre client qui pourra obtenir, grâce à notre solution clé en main, un air réchauffé à 550 °C qui alimentera ses sécheurs. Les fumées du four sont refroidies pour atteindre environ 560°C. Un système de dilution à l’air, aval à l’échangeur, permet d’abaisser les fumées à 400°C pour pouvoir être traité par l’électrofiltre existant.

Grâce à la mise en œuvre de notre solution de récupération d’énergie, notre client améliore sa rentabilité financière et optimise ses performances.

Les principaux défis dans la conception et fabrication de ce type d’échangeur sont de combiner les contraintes thermiques (fumées haute température), les contraintes mécaniques (assurer une fiabilité de l’appareil durant toute la vie du four, de 10 à 20 ans), et les performances thermiques sur le long terme (fumées encrassantes).

Dans ce projet, s’ajoutait la nécessite de concevoir un échangeur s’installant en lieu et place d’un appareil existant, en limitant les modifications de structure, tout en augmentant les capacités de récupération d’énergie.

 

 

Défi relevé puisque notre solution répond au cahier des charges de notre client et s’adaptera parfaitement dans son procédé industriel.

Pour ce projet nous avons pu compter sur notre partenaire, PKI, qui a réalisé une partie de la fabrication et l’installation sur site sous la supervision de AIT-STEIN Group.

 

 

Pour plus d’informations sur nos services, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse contact@ait-stein.com.

https://www.jm.com/en/fibers/

https://www.linkedin.com/showcase/jm-extra-mile-

Sources photos : https://www.jmextramile.com x AIT-STEIN Group

A lire aussi